Rémunération du syndic de copropriete bénévole. Rémunération du syndic de copropriete bénévole. Le syndic bénévole peut-il être rémunéré?

Tout ce que vous devez savoir sur la rémunération du syndic de copropriete bénévoleLe syndic bénévole peut-il être rémunéré?Rémunération du syndic de copropriete bénévole.

Tout ce que vous devez savoir sur la rémunération du syndic de copropriete bénévole

Rémunération du syndic de copropriété bénévole


Les syndics et les cabinets de gestion disposent d'un outil de gestion intelligent, optimisé et évolutif, leurs permettant un gain de productivité inégalé grâce à des fonctionnalités de traitement en masse des données, la possibilité d'archiver l'ensemble des documents et factures dématérialisés dans une endroit unique grace é la GED (Gestion électronique des documents) (appels de fonds ou gestion des impayés multi-copropriétés), traitement des courriers recommandés (comme les convocations ou PV d'AG ou bien les appels de loyers), intégrés au logiciel, les prélèvements aux normes SEPA....).
Un gain de temps exceptionnellement gagné vous permettant de consacrer votre énergie é la prospection de nouveaux clients)...

Rémunération du syndic de copropriété bénévole


Le syndic bénévole peut-il être rémunéré?


Le syndic bénévole peut tout à fait percevoir une indemnité pour le temps consacré à la gestion de la copropriété, contrairement aux idées reçues.

Il est préférable de l'appeler "syndic non professionnel" plutôt que "syndic bénévole".

La rémunération du syndic non professionnel, ou indemnité, accordée ne correspond pas à un salaire car le syndic n'est pas le salarié du syndicat.

D'un point de vue fiscal, dans la mesure où un syndic exerce une activité à titre occasionnelle, le dédommagement sera soumis à l'impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices non commerciaux.

De même, le syndic ne sera redevable vis à vis des organismes sociaux d'aucunes cotisations sociales sur les sommes perçues.

A noter que c'est à l'assemblée générale des propriétaires de décider de ces nouvelles modalités lors du renouvellement du mandat du syndic non professionnel, selon la majorité de l'article 25 de la loi de 1965.

Bien entendu, à ces dédommagements, peuvent s'ajouter les frais de déplacements, les frais administratifs qu'il pourrait engager.

Rémunération du syndic de copropriete bénévole.
VILOGI® l'immobilier connecté®
Plateforme collaborative de services
pour tous les acteurs de l'immobilier